Il est bien connu que l’efficacité de la désinfection environnementale est conditionnée principalement par deux facteurs : a) les caractéristiques du désinfectant - b) les modalités d’application.
Jusqu’à aujourd’hui, les modalités d’application du désinfectant étaient : l’irroration, le frottage, l’utilisation de spray et la nébulisation, mais toutes ces méthodologies nécessitent de longs délais de mise en œuvre et des difficultés objectives pour obtenir un niveau standard qualitatif satisfaisant. En effet, la désinfection au moyen d’aérosol, c’est-à-dire la diffusion dans un environnement hermétiquement fermé d’un désinfectant comme le peroxyde d’hydrogène ou de nuages secs comme par exemple l’ozone, présente des complications d’application et des restrictions telles que l’impossibilité de réutiliser la pièce traitée pendant de nombreuses heures, le manque d’efficacité pour les zones cachées et plus difficiles à atteindre, ou encore l’inutilité dans la désinfection des équipements.
En utilisant la méthode du frottage ou de l’irroration, la surface traitée, à l’intérieur d’un environnement, se limite généralement à seulement 1/6 de celle présente.
Le système exclusif permet de désinfecter rapidement toutes les surfaces présentes dans un environnement et avec une réutilisation immédiate des espaces et des équipements
Grâce au système HYGIENIO, on peut obtenir un mélange à deux phases (désinfectant liquide + vapeur) qui, au contact avec une surface générique, se condense, permettant un traitement d’assainissement continu et homogène.

Le jet de vapeur, chargé de particules désinfectantes, envahit, en se collant dessus, les sols, parois, meubles et objets de toute forme et matériel, sans solution de continuité, c’est-à-dire, sans laisser de micro-espaces où les bactéries, mycoses et moisissures continueraient normalement à proliférer.

Voilà pourquoi Hygienio révolutionne la désinfection et permet d’atteindre le plus haut standard de décontamination des surfaces que l’on puisse obtenir aujourd’hui.